Qu’est-ce que vous ferriez avec 300.000 euros de plus par an

Je n’aime pas trop parler de l’argent que je gagne, mais l’idée de partager cette question m’est venue à l’esprit hier. Je racontais à un ami que quelques mois après m’être lancé dans l’import, je gérais des commandes de 75.000 euros sur trois mois.

Quand je dis 75.000 euros, je parle du bénéfice, et pas du chiffre d’affaire. Les 75.000 euros, c’est ce qui au final se retrouvait dans le compte en banque!

Aller en amérique du Sud voir les tapirs?Je n’ai pas eu de formation dans l’import, j’ai tout appris tout seul. Ça m’a coûté de l’argent de me former, beaucoup d’argent d’ailleurs, et surtout énormément de temps. Pour au final trouver des méthodes simples et traiter les commandes rapidement, et pouvoir continuer à bloguer sur mes passions en même temps que mon boulot, et de faire beaucoup d’autres choses comme…

Acheter une maison, fonder une famille, acheter une voiture, aller voyager un peu partout entre la Chine, l’Italie, l’Allemagne ou les Pays bas! Tout ça uniquement la première année de travail dans mon entreprise d’import.

Et hier mon ami me disais « comment t’as fait, a ton âge tu as déjà tout ça! ». Et je lui ai simplement répondu que le marché n’était pas saturé, et qu’il y avait plein de méthodes pour gagner de l’argent avec une entreprise demandant peu d’investissement et des risques limités.

Et lui de répondre « Ah, si j’avais 300.000 euros en plus, je m’achèterai une voiture de course et j’irai en Amérique du Sud ». M’est ainsi venue l’idée de vous poser la question : et vous, qu’est-ce que vous ferriez si vous aviez 300.000 euros de plus sur votre compte en banque, en travaillant depuis votre cuisine?

Peut on importer n’importe quoi?

Je pense qu’avec une bonne méthode et un bon concept, oui, on peut se lancer dans l’import.

Le marché n’est pas saturé, mais il faut savoir avancer les choses et se différencier par ses points forts, mais aussi par rapport aux points faibles de vos concurrents.

C’est ce que j’explique dans ma formation, et j’ajoute quelques précisions dans mon article sur le blog Acheter en Chine :

Importer oui, mais ne pas s’y prendre n’importe comment.

Bonne lecture!
Cédric