Métier importateur, lancement de mon blog sur mon activité

Mon métier : importateur.

Bonjour à tous, vous me connaissez peut être déjà, je suis Cédric Beau, webmaster du portail d’informations Chine chinois, sur lequel j’ai mon blog Chine. J’ai dans ma vie eu la chance de devenir importateur, et puis de lancer mon propre business.

J’ai laissé tombé le job de cadre salarié pour me consacrer à mon business, et passionné de chinois, je suis parti l’enseigner sans craindre pour mes revenus.

Je vais ici vous présenter mon parcours, et vous offrir la possibilité de faire comme moi : vivre de votre passion, et travailler tranquillement depuis votre cuisine, avec ceux que vous aimez à vos côtés, ou bien de travailler tout en partant vivre à l’étranger, voyager, faire le tour du monde.

Métier importateur, vacances à la Plage Xiamen
Mon noël sur la plage de Xiamen, Sud Est de la Chine

Découvrez ma formation à l’import pour lancer votre business en 30 jours!

Mon métier : importateur. Définition

Le métier d’importateur est un métier qui consiste à acheter des produits ou services à l’étranger pour les revendre en France (ou ailleurs). Il s’agit donc d’un intermédiaire entre les producteurs et les consommateurs. Les importateurs doivent avoir une bonne connaissance du marché français, de la langue française et des règles douanières. Ils ont également besoin de disposer d’un bon réseau de fournisseurs à l’international.

Les rôles et responsabilités d’un importateur

Un importateur a plusieurs rôles et responsabilités. Il doit notamment étudier le marché français pour déterminer les produits ou services qui y ont le plus de potentiel, négocier les meilleurs prix avec les fournisseurs à l’étranger, assurer le transport et la livraison des produits, et gérer les opérations de dédouanement.

Importateur : quels sont les avantages ?

Il y a plusieurs avantages à être importateur. Tout d’abord, les importateurs ont un rôle clé dans la mise en place de la politique commerciale du pays. Ils contribuent également à l’augmentation des exportations et de fait à la création d’emplois. De plus, les importateurs bénéficient d’un meilleur accès aux produits et services à des prix intéressants.

Après, connaître la vraie valeur des choses est parfois frustrant. Quand par exemple je vois un membre de ma famille acheter un jean au supermarché à 19.99 euros, alors que je l’ai fait fabriquer pour 1,5 euros, il peut y avoir une certaine frustration.

Métier : importateur. Avec ou sans diplômes ? Comment le devenir ?

Il n’y a pas de diplôme spécifique pour devenir importateur. Cependant, les importateurs ont souvent une formation en commerce international et/ou en gestion. Il est également important d’avoir une bonne connaissance des langues étrangères et des règles douanières.

Il existe plusieurs écoles qui proposent des formations en commerce international, comme l’ESCP Europe ou l’IESEG School of Management.

J’ai pour ma part étudié à l’IMD dans l’académie de Lille (université de Lille 2), mais ce qui m’a été le plus utile a été :

  • Une excellente maîtrise de l’anglais (niveau courant)
  • Une excellente maîtrise du chinois (niveau courant)

Et plus que ça :

  • Une excellente maîtrise de l’interculturalité.

Pour le reste, comme les douanes, les incoterms, les marchés publics…

C’est surtout sur le terrain que j’ai appris. Je vous recommande de commencer en stage, ou simplement par la pratique en créant votre propre business d’import-export (par exemple une boutique e-commerce de revente au détail) dans un premier temps.

Qu’est-ce que l’interculturalité ?

L’interculturalité, c’est la capacité à communiquer avec des personnes de cultures différentes. Cela requiert de savoir observer et comprendre les différences culturelles, mais également d’être capable de s’adapter aux coutumes des autres. L’interculturalité est donc un atout majeur pour les importateurs, qui doivent souvent négocier avec des fournisseurs à l’étranger.

Bien souvent, les occidentaux qui ont des « problèmes » avec leurs fournisseus chinois n’en ont en fait tout simplement pas, et il s’agit la plupart du temps d’une simple incompréhension de la façon de penser de leur interlocuteur.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.